lundi 31 mars 2014



Hé oui ça fait du bien un petit coup de gueule... heu... de bec!
Ceci dit, quand je joue gratos de mon plein gré, des fois je suis tellement bien accueillie pas des supers équipes de bénévoles que ça compense le manque de reconnaissance financière. 
Mais bon. 
Le restaurateur il vend pas son assiette au chapeau lui.
Les illustrateurs professionnels sont aussi souvent confrontés à ce problème, il y a un blog qui raconte ça très bien, allez-y voir un peu : clic!
Allez, bonne semaine bande de petits oiseaux printaniers!!

Aucun commentaire: