lundi 17 juin 2013



Aujourd'hui, les mots me manquent... Vraiment.

Mon frérot est parti sans crier gare, vendredi matin, son coeur l'a lâché.
Aujourd'hui, on l'enterre.
J'ai hésité à en parler ici, je voulais éviter le dramatique gratuit.
Mais, quand même, j'ai besoin de lui rendre hommage,
car c'est lui qui m'a poussée à tenir un blog.
Il m'a toujours soutenue et conseillée dans mes projets, et sans lui je ne serais pas là, ici, maintenant, comme ça.

Alors, 
MERCI ANTONIN d'avoir existé.
The best frérot ever.


La semaine prochaine,  la vie reprendra son cours et le blog aussi,
que la vôtre soit riche et belle (la vie) (la semaine aussi)

...



4 commentaires:

grisounette a dit…

sincère conolèance
sourage

Anonyme a dit…

Je ne fais pas dans le dramatique ni dans le grandiloquent. Je pense à toi très fort.

Tu as bien fait d'en parler ici : tous ceux qui te lisent pourront penser à toi eux aussi.

Je partage le fardeau, je ne peux pas faire plus, je suis avec toi.

Kaly

sylvie a dit…

Un blog n'est pas seulement une vitrine. C'est réel et personnel. Comme la vie.
Je t'aime fort.

étoilemontante a dit…

merci les amis :)